Art-Cadre.com
the source of fine art
Acceuil Art Jean-Michel Folon Salvador Dali Paul Delvaux
Acheter | Chercher Artiste | Vous recherchez | Vous vendez
Pannier Wishlist Accessoires Services
Visitez la Collection de la Galerie
 Dim 26 Mai Mètre Art-Cadre.com  en Page d'accueil Ajouter Art-Cadre.com  aux Favoris Version AnglaiseEN | FRVersion Française
Accès membre | Newsletter| Aide
Moteur de recherche:
Recherche Avancée
Trouvez exactement ce que vous cherchez
Chercher mot clé:
Entrez une référence, nom artiste ou mot
conseils recherche

TOP 10 des Artistes
1 DELVAUX Paul
2 MAGRITTE Rene
3 FOLON Jean-Michel
4 DALI Salvador
5 FINI Leonor
6 Man RAY
7 CARZOU Jean
8 BRASILIER Andre
9 ICART Louis
10 DANCHIN Leon
 
Discipline (1823)
Estampes [979]
Dessins [20]
Peintures [21]
Bijoux d'Art [2]
Céramiques [16]
Sculptures [58]
Affiches [194]
Divers [2]
Philatélie [12]
Livres d'Art [519]

Trouvez
Artistes
Artiste A à Z
Classement par Style
Classement par Thèmes
Biographie d'Artiste
Glossaire
Vendre votre Art
Chercher de l'Art
Nouveautés
Promotions
Newsletter
Liens
LinkExchange
Affiliés
Affiliés
Affiliés
All Artists A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
ADAMI Valerio
AGAM Yaacov
ALECHINSKY Pierre
ALTMAN Harold
ANDIVERO Antonio
ANTONIO
APPEL Karel
ARBARETAZ Jean-Louis
ARMAN Fernandez
AVATI Mario
BAJ Enrico
BELLMER Hans
BEN (Benjamin VAUTIER)
BERROCAL Miguel
BERTRAN Andre
BEZ Jacqueline
BLANPAIN Jean-Pierre
BOGAERT Gaston
BONNARD Pierre
BONNEFOIT Alain
BRASILIER Andre
BRAYER Yves
BRILLANT Gilou
BRISSON Pierre-Marie
BUFFET Bernard
BURY Pol
CALDER Alexander
CARCAN Rene
CARZOU Jean
CATHELIN Bernard
CAVALLE Salvador
CESAR
CHAGALL Marc
COIGNARD James
CULPEPPER Joseph
DALI Salvador
DANCHIN Leon
DAVID Jose
De CHIRICO Giorgio
de KOONING Willem
de SAINT PHALLE Niki
DEBERDT Francoise
DEBUTLER Jacqueline
DEFOSSEZ Alfred
DEGANS Xavier
DELACROIX Eugene
DELAUNAY Robert
DELAUNAY Sonia
DELPORTE Charles
DELUCA Peter
DELVAUX Paul
DINE Jim
DONADINI Jean-Paul
DUPONT Michel
DUSSAU Georges
ENSOR James
ERNST Max
FAYET Marie-Therese
FINI Leonor
FITREMANN Gerard
FLAMENG Francois
FOLON Jean-Michel
FORT Esteve
FOUJITA Leonard
FRIEDLAENDER Johnny
FULLA Prim
GANNE Yves
GANTNER Bernard
GAVEAU Claude
GLASER Milton
GOCKEL Alfred
GOEZU Andre
GORODINE Alexis
GRANGER Michel
GREENHALF Robert
GRENIER Didier
GRIGOR Rachel Anne
GUIRAMAND Paul
HARING Keith
HARTUNG Hans
HASEGAWA Shoichi
HAUCK Bernd
HAUCK Norma C
HEBBELINCK Francis
HEBBELINCK Roger
HEINE Jean
HELENON Serge
HERGE
HILAIRE Camille
HILON France
HOSTALLERO Gary
HUNDERTWASSER Friedrich
HWANG Kyu-Baik
ICART Louis
IVANOV Alexander
JANSSEN Horst
JORDEN Robert
KHNOPFF Fernand
KITSLAAR Hans
KLEE Paul
KOLLWITZ Kathe
KRAMER Mireille
KUHN Volker
KWASNIEWSKA Barbara
LABISSE Felix
LANDUYT Octave
LAURENCIN Marie
LEGER Fernand
LICHTENSTEIN Roy
LINCKE Hartmut
LUBAROW Renee
LUCEBERT
MADUZAC
MAGRITTE Rene
Man RAY
MARA Pol
MARTIN Magdeleine
MASSON Andre
MIRO Joan
MOTHERWELL Robert
MUNCH Edvard
MUNOZ Lucio
NELLENS Roger
PANAMARENKO
PAPART Max
PARKER Karen
PEDERSEN Carl-Henning
PEYNET Raymond
PICASSO Pablo
PIERRON Georges
PIROTTE Suzanne
RAFFLEWSKI Rolf
RASSENFOSSE Armand
REMBRANDT
RIAB Boris
RICHMOND Sally
RIVERA Antonio
RIVERS Larry
ROBERT Laurent
RODO-BOULANGER Graciela
ROPS Felicien
SAINT CLAIR P
SCHLICHTHOLZ Jorg
SCHNEUER David
SOMVILLE Roger
SOULAGES Pierre
SPAHN Victor
STERN Bernard
SZYMKOWICZ Charles
TANNING Dorothea
TAPIES Antoni
TATAFIORE Ernesto
THOMA Pierre
TING Walasse
TINGUELY Jean
TOBIASSE Theo
TOFFOLI Louis
TOULOUSE LAUTREC
TREMOIS Pierre-Yves
UBAC Raoul
UNKNOWN - INCONNU
URDIN Kiro
VALADIE Jean-Baptiste
VAN DONGEN Kees
VAN TUERENHOUT Jef
VASARELY Victor
VILLON Jacques
WALKER Anne
WANG C C
WARE Martin
WEISBUCH Claude
WESSELMANN Tom
WUNDERLICH Paul
X Files
YVARAL Jean-Pierre
ZADKINE Ossip
ZANETTI Claire
ZAO WOU-KI
Paul DELVAUX
Voir notre collection disponible de cet artiste ici.
Belgique
1897 - 1994
Surréalisme
DELVAUX Paul

Né le 23 septembre 1897 à Antheit (Belgique). Décédé à Furnes (Belgique), 20 juillet 1994
Célèbre peintre et graveur belge.
D'une facture classique, ses toiles se rattachent à un surréalisme onirique (Gares, trains, Pygmalion, ….).

Son milieu familial bourgeois demeure réticent aux goûts que manifeste le jeune Paul Delvaux pour la peinture mais il accepte la voie de l'architecture, à l'Académie des Beaux-Arts de Bruxelles (1916-1917). Cependant, la vocation de Delvaux est ailleurs...

De 1920 à 1927, années où Paul Delvaux s'initiait aux paysages: "La gare du Quartier Léopold", "La Meuse à Engis", "La Mare aux grenouilles"…
Il participe à la vie artistique (expositions, revues, le groupe Sillon, rencontres...) et peint ses premières gares (1922)
A partir de 1927 apparaissent les premières compositions libres telles: "La Dame rose" et "Le paravent", compositions influencées par les expressionnistes belges comme Gustave De Smet, Constant Permeke et même James Ensor, il fait la connaissance de René Magritte.
A Paris, Paul Delvaux découvre l'oeuvre de Giorgio de Chirico, précurseur du Surréalisme.
Après une période impressionniste, il évolue vers une période expressionniste que confirme la révélation d'une rétrospective Permeke (1930). Mais c'est l'exposition surréaliste du Minotaure (1934) avec Magritte, Ernst, Dali et surtout de Chirico qui lui fait prendre conscience d'un nouvel univers où le rationnel, les conventions, les interdits sont, sinon abolis, du moins détournés par les voies de la poésie, de l'imaginaire, du symbole aussi, et par lesquelles Delvaux trouvera à la fois un exutoire à son anxiété et le miroir fidèle de son discours intérieur. Influencé par Magritte, par Dali, par Ingres, sa personnalité s'affirme néanmoins authentique et nouvelle, traversée de thèmes et d'éléments récurrents.

Progressivement, il se dégage de ces tendances extérieures et aborde, avec sa propre personnalité, de grandes compositions òu l'architecture prend une place importante, et dans laquelle l'artiste installe le personnage clef de son œuvre : La Femme. "Les noeuds roses" (Musée d'Anvers), "Le cortège en dentelles" (Hanover, Landsmuseum).

Tout jeune à l'Athénée de Saint-Gilles à Bruxelles, Paul Delvaux découvre, dans le musée de l'école, des squelettes et est vivement impressionné, lorsque plus tard et après en avoir fait de nombreuses esquisses au musée d'histoire naturelle, il introduit le squelette dans son oeuvre, non pas comme une représentation macabre, mais au contraire comme un sujet réel et expressif auquel il donne vie et cela dans de nombreuses compositions de grande intensité: "La mise au tombeau", "Crucifixion" etc …

Durant ses études gréco-latines, Paul Delvaux, fut profondément influencé par son professeur, à tel point qu'il a toujours conservé pour l'histoire et les architectures grecque et romaine un intérêt constant qu'il n 'a cessé de transposer dans quantité de compositions avec une exactitude surprenante: "Le canapé vert", "Le rendez-vous d'Ephèse", "Pompéi" …

Après avoir participé à quelques expositions internationales, avec André Breton notamment, et préparé de nombreux décors de théâtre, le professeur de peinture monumentale à l'Ecole nationale supérieure d'Art et d'Architecture (La Cambre 1950 à 1962) s'impose progressivement après 1945, même si la crudité apparente de certaines images heurte encore quelque peu le public. Les rétrospectives et les cérémonies d'hommage sont innombrables. Il figure parmi les tout grands ambassadeurs culturels qu'a produits la Belgique.


Inlassablement, Paul Delvaux travaille, étudie les sujets, multiplie les esquisses et les grands dessins indispensables selon lui à la réussite de la phase finale: la peinture.

Doué d'une mémoire visuelle prodigieuse, l'artiste nous fait revivre l'époque de son enfance, celle des gares et des trains, qui occupaient une place importante dans la vie de la société d'autrefois.

La lumière, élément impalpable, intrigue et intéresse le peintre, de nombreux tableaux naissent où cette lumière étudiée de façon très attentive renforce le mystère et la poésie de l'oeuvre par le biais d'un personnage, d'une lampe, issus d'une autre époque: "Chrysis", "La messagère du soir"…


Au fil des années, la composition des oeuvres évolue et même si, ayant quelquefois représenté l'Homme - "Le récitant" - Paul Delvaux reste fidèle à la Femme à laquelle en définitive son oeuvre est un sublime hommage.

Paul Delvaux est le peintre du rêve et de la poésie. Il nous invite à les partager, et nous offre une quantité de possibilités d'évasions, nous propose mille voyages, mais nous laisse cette merveilleuse alternative, qui est la liberté d'un choix, fait en fonction de la réceptivité de chacun.


Bibliographie:

2010: Paul Delvaux. Aux sources de l'œuvre. Laura Neve. Éditions Racine Bruxelles, Belgique.
2009: Paul Delvaux. Peintre des gares, Régine Rémon (dir.). Luc Pire Bruxelles, Belgique, 144 p.
1992: Paul Delvaux et l'essence de la peinture, Marcel Paquet. Éditions de La Différence Paris.
1991: Promenades et entretiens avec Paul Delvaux, Maurice Debra. Éditions Duculot Louvain-la-Neuve, Belgique.
1987: Collection P. Delvaux, Martigny. Fondation Pierre Gianadda Suisse.
1985: Delvaux, Barbara Emerson. Fonds Mercator/Albin Michel Anvers, Belgique/Paris.
1983: Paul Delvaux, Son œuvre aux Musées royaux des beaux-arts de Belgique à Bruxelles, Suzanne Houbart-Wilkin. Éditions Mardaga Wavre, Belgique.
1980 (1991): «La Femme de cire du musée Spitzner», François Rivière et Andreas, À suivre, n° 30, juillet 1980, p. 59-66. Reprise dans Révélations posthumes, Bédérama, 1980 ; Delcourt, Collection «Conquistado» 1991.
1976: Paul Delvaux, Oeuvre Gravé, Mira Jacob. André Sauret, Monaco, 168 p. Comporte 2 lithographies originales (jaquette et frontispice tirées par Mourlot)
1975: Delvaux, Catalogue de l'œuvre peint, Michel Butor, Jean Clair et Suzanne Houbart-Wilkin. Cosmos Monographies, Bruxelles, Belgique, 354 p.
1972: Paul Delvaux, Collection «La Septième Face du Dé», Antoine Terrasse, Éditions Filipacchi Paris, 81p.
1971: 7 dialogues avec Paul Delvaux, Jacques Meuris. Éditions Le Soleil Noir, Paris, 137 p., comporte 5 eaux-fortes orig. de Paul Delvaux (1 en couleurs et 4 en noir), signées par l'artiste et justifiées sur 150 ex. sur papier Vélin BFK Rives, réalisées sur les presses de Lacourière-Frélaut. Format des gravures: (1x) 29,5x21,2 (2x) 29,3x21,2 (1x) 29,3x19 (1x) 14,5x11,5 cm. Format du papier: (5x) 38x28 cm.
1967: Les Dessins de Paul Delvaux, Alex Grall (dir.). Éditions Denoël et Paul Delvaux, 60 p., comporte 1 lithographie originale en couleur de Paul Delvaux "Les Rideaux Mauves", signée par l'artiste et justifiées sur 100 ex. sur papier Vélin de Lana, réalisées sur les presses de R. Kayser, Bruxelles. Format: 37,7x28 cm.
1945: Paul Delvaux ou les Rêves éveillés. Vingt-huit reproductions de tableaux et un portrait du peintre. Bruxelles, La Boétie, René Gaffé. In-8°, 38 p., 29 planches hors texte. ...

(Identifiez vous pour visualiser la biographie complète.)

Visitez la Galerie!
Visitez la Bibliothèque!
Découvrez les Artistes!
Loading...

Œuvres complètes d'artistes
Catalogues raisonnés d'artistes
Nos catalogues raisonnés


Offrez un bon d'achat

Articles Cadeaux

Nos enchères Nos enchères eBay

Currency Converter
Currency Converter Currency Converter Currency Converter
Currency Converter
Currency Converter Currency Converter Currency Converter Currency Converter
Currency Converter
 
Notre collection | Petites annonces | Atelier des artistes | Certificat cadeau | Nous contacter | A propos de nous | Conditions générales
Services MembresPage de liens
 | Echange de liens | Programme d'affiliation | Feedback | Commentaires des clientsAide
Utilisez Votre: Acheter en toute confiance -- Tous les achats sont protégés par un plein remboursement.
Copyright © Art-cadre.com une Division de D&H Goossens. Tous droits réservés.
Tél.&Fax +322/218-13-82, Quai au Foin 11, 1000 Bruxelles, Belgique.
Avec :