Art-Cadre.com
the source of fine art
Acceuil Art Jean-Michel Folon Salvador Dali Paul Delvaux
Acheter | Chercher Artiste | Vous recherchez | Vous vendez
Pannier Wishlist Accessoires Services
Visitez la Collection de la Galerie
 Jeu 13 Déc Mètre Art-Cadre.com  en Page d'accueil Ajouter Art-Cadre.com  aux Favoris Version AnglaiseEN | FRVersion Française
Accès membre | Newsletter| Aide
Moteur de recherche:
Recherche Avancée
Trouvez exactement ce que vous cherchez
Chercher mot clé:
Entrez une référence, nom artiste ou mot
conseils recherche

TOP 10 des Artistes
1 DELVAUX Paul
2 MAGRITTE Rene
3 FOLON Jean-Michel
4 DALI Salvador
5 FINI Leonor
6 Man RAY
7 CARZOU Jean
8 BRASILIER Andre
9 ICART Louis
10 DANCHIN Leon
 
Discipline (1822)
Estampes [972]
Dessins [20]
Peintures [21]
Bijoux d'Art [2]
Céramiques [16]
Sculptures [66]
Affiches [194]
Divers [2]
Philatélie [12]
Livres d'Art [517]

Trouvez
Artistes
Artiste A à Z
Classement par Style
Classement par Thèmes
Biographie d'Artiste
Glossaire
Vendre votre Art
Chercher de l'Art
Nouveautés
Promotions
Newsletter
Liens
LinkExchange
Affiliés
Affiliés
Affiliés
All Artists A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
ADAMI Valerio
AGAM Yaacov
ALECHINSKY Pierre
ALTMAN Harold
ANDIVERO Antonio
ANTONIO
APPEL Karel
ARBARETAZ Jean-Louis
ARMAN Fernandez
AVATI Mario
BAJ Enrico
BELLMER Hans
BEN (Benjamin VAUTIER)
BERROCAL Miguel
BERTRAN Andre
BEZ Jacqueline
BLANPAIN Jean-Pierre
BOGAERT Gaston
BONNARD Pierre
BONNEFOIT Alain
BRASILIER Andre
BRAYER Yves
BRILLANT Gilou
BRISSON Pierre-Marie
BUFFET Bernard
BURY Pol
CALDER Alexander
CARCAN Rene
CARZOU Jean
CATHELIN Bernard
CAVALLE Salvador
CESAR
CHAGALL Marc
COIGNARD James
CULPEPPER Joseph
DALI Salvador
DANCHIN Leon
DAVID Jose
De CHIRICO Giorgio
de KOONING Willem
de SAINT PHALLE Niki
DEBERDT Francoise
DEBUTLER Jacqueline
DEFOSSEZ Alfred
DEGANS Xavier
DELACROIX Eugene
DELAUNAY Robert
DELAUNAY Sonia
DELPORTE Charles
DELUCA Peter
DELVAUX Paul
DINE Jim
DONADINI Jean-Paul
DUPONT Michel
DUSSAU Georges
ENSOR James
ERNST Max
FAYET Marie-Therese
FINI Leonor
FITREMANN Gerard
FLAMENG Francois
FOLON Jean-Michel
FORT Esteve
FOUJITA Leonard
FULLA Prim
GANNE Yves
GANTNER Bernard
GAVEAU Claude
GLASER Milton
GOCKEL Alfred
GOEZU Andre
GORODINE Alexis
GRANGER Michel
GREENHALF Robert
GRENIER Didier
GRIGOR Rachel Anne
GUIRAMAND Paul
HARING Keith
HARTUNG Hans
HASEGAWA Shoichi
HAUCK Bernd
HAUCK Norma C
HEBBELINCK Francis
HEBBELINCK Roger
HEINE Jean
HELENON Serge
HERGE
HILAIRE Camille
HILON France
HOSTALLERO Gary
HUNDERTWASSER Friedrich
HWANG Kyu-Baik
ICART Louis
IVANOV Alexander
JANSSEN Horst
JORDEN Robert
KHNOPFF Fernand
KITSLAAR Hans
KLEE Paul
KOLLWITZ Kathe
KRAMER Mireille
KUHN Volker
KWASNIEWSKA Barbara
LABISSE Felix
LANDUYT Octave
LAURENCIN Marie
LEGER Fernand
LICHTENSTEIN Roy
LINCKE Hartmut
LUBAROW Renee
LUCEBERT
MADUZAC
MAGRITTE Rene
Man RAY
MARA Pol
MARTIN Magdeleine
MASSON Andre
MIRO Joan
MOTHERWELL Robert
MUNCH Edvard
MUNOZ Lucio
NELLENS Roger
PANAMARENKO
PAPART Max
PARKER Karen
PEDERSEN Carl-Henning
PEYNET Raymond
PICASSO Pablo
PIERRON Georges
PIROTTE Suzanne
RAFFLEWSKI Rolf
RASSENFOSSE Armand
REMBRANDT
RIAB Boris
RICHMOND Sally
RIVERA Antonio
RIVERS Larry
ROBERT Laurent
RODO-BOULANGER Graciela
ROPS Felicien
SAINT CLAIR P
SCHLICHTHOLZ Jorg
SCHNEUER David
SOMVILLE Roger
SOULAGES Pierre
SPAHN Victor
STERN Bernard
SZYMKOWICZ Charles
TANNING Dorothea
TAPIES Antoni
TATAFIORE Ernesto
THOMA Pierre
TING Walasse
TINGUELY Jean
TOBIASSE Theo
TOFFOLI Louis
TOULOUSE LAUTREC
TREMOIS Pierre-Yves
UBAC Raoul
UNKNOWN - INCONNU
URDIN Kiro
VALADIE Jean-Baptiste
VAN DONGEN Kees
VASARELY Victor
VILLON Jacques
WALKER Anne
WANG C C
WARE Martin
WEISBUCH Claude
WESSELMANN Tom
WUNDERLICH Paul
X Files
YVARAL Jean-Pierre
ZADKINE Ossip
ZANETTI Claire
ZAO WOU-KI
Salvador DALI
Voir notre collection disponible de cet artiste ici.
Espagne
1904 - 1989
Surréalisme
DALI Salvador

Salvador Dalí est né à Figueras (Catalogne, Espagne) le 11 mai 1904 et décédé à Figueras le 23 janvier 1989. De son nom complet Salvador Domingo Felipe Jacinto Dalí i Domènech, marquis de Dalí de Púbol, est un peintre, sculpteur, graveur, scénariste et écrivain catalan de nationalité espagnole. Il est considéré comme l'un des principaux représentants du surréalisme, et comme l'un des plus célèbres peintres du XXe siècle.

Père notaire, originaire de Cadaquès, patrie spirituelle de Dali. Etudes agitées à Figueras où il a cependant un premier maître de dessin. Ensuite, Ecole des Beaux-Arts de Madrid.

Se nourrit de lectures philosophiques et d'oeuvres de Freud. Des revues lui révèlent le cubisme, le futurisme et l'art métaphysique. Amitié étroite avec Federico Garcia Lorca.

En 1908, son père l’inscrit à l’École publique maternelle de Figueres, avec le maître Esteban Trayter. Deux ans plus tard et, au vu de l’échec de cette option, son père décide de l’inscrire au collège hispano-français Inmaculada Concepción de Figueres, où il apprend le français, sa future langue de culture.

En 1916, Salvador Dalí passe une période aux alentours de Figueres, dans la propriété El Molí de la Torre, de la famille Pichot – famille d’intellectuels et d’artistes – où, grâce à la collection que possède le peintre Ramon Pichot, il découvre l’impressionnisme. Après une scolarité primaire médiocre, il commence, en automne, ses études secondaires au collège des Frères Maristes et au Lycée de Figueres. Il assiste également aux classes du professeur Juan Núñez à l’École municipale de dessin de Figueres. Au cours de cette année et de la suivante, Salvador Dalí dessine des contes pour sa soeur Anna Maria (née en 1908) lorsque celle-ci est malade.

En 1917, son père lui organise, chez lui, une exposition de dessins au charbon. En 1918, Salvador Dalí collabore, avec une vignette, à la revue populaire catalane Patufet. En 1919, il participe à une exposition collective dans les salons de la Societat de Concerts, au Théâtre municipal de Figueres (futur Théâtre-musée Dalí). Avec un groupe d’amis du lycée, il fonde la revue Studium, où il publie ses premiers écrits : une série de chroniques d’art dans lesquelles, sur un ton académique et scolaire, il écrit sur les artistes qu’il admire : Goya, El Greco, Dürer, Léonard de Vinci, Michel-Ange et Vélasquez. Il collabore également, avec un autre groupe d’amis de Figueres, à la revue humoristique El sanyó Pancraci, dont il peint un portrait imaginaire. Il commence un journal personnel sous le titre Mes impressions et souvenirs intimes (publié en espagnol en 1919-1920), qu’il continue l’année suivante.

En 1920, Dalí commence à écrire un roman, Soirs d’été. Son père lui impose, comme condition pour être peintre, d’aller étudier à Madrid, à l’École des beaux-arts, afin d’obtenir un diplôme de professeur. Dalí l’accepte. La mère de Dalí meurt en février 1921.

A Madrid, en 1922, Dalí assiste à l’École spéciale de peinture, sculpture et gravure (Real Academia de Bellas Artes de San Fernando) et il habite à la Residencia de Estudiantes. Il s’y lie d’amitié avec un groupe de jeunes qui, avec le temps, deviendront d’importantes personnalités intellectuelles et artistiques : Luis Buñuel, Federico García Lorca, Pedro Garfias, Eugenio Montes et Pepín Bello, entre autres. Il commence à écrire un cahier qu’il intitule Pantins. C’est probablement à cette époque qu’il reçoit les premières informations sur la peinture cubiste à travers le catalogue futuriste Peinture et sculpture futuriste (dynamisme plastique) que Pepito Pichot lui avait apporté de Paris et également à travers des revues étrangères comme Esprit nouveau ou Valori Plastici que lui procure son oncle Anselm Domènech, propriétaire d’une importante librairie à Barcelone, à laquelle il demande d’être abonné.

En 1923, Salvador Dalí publie dans la revue Empordà Federal son poème intitulé "De la feria". Il est expulsé de l’Académie de San Fernando, accusé d’avoir mené une révolte étudiante contre la non-concession au peintre Daniel Vázquez Díaz de la chaire de Peinture de l’École. Il revient à Figueres, où il reprendra ses classes avec Juan Núñez, qui l’instruit dans la modalité de la gravure. En 1924, ses dessins sont publiés dans les revues Alfar et España. En automne, il revient à l’Académie où il se voit obligé de redoubler son année.

En 1925, Dalí participe à la Ie Exposition de la Société des artistes ibériques à Madrid et sa première exposition individuelle est présentée aux Galeries Dalmau de Barcelone. Certaines des oeuvres présentées dans ces expositions se situent à mi-chemin entre les tendances cubistes du moment et les oeuvres des métaphysiciens italiens qu’il avait contemplées dans Valori Plastici. C’est son époque de rejet de l’avant-garde et de recherche d’une tradition picturale, essentiellement italienne. Dalí entre en contact avec une peinture, en particulier celle de Giorgio Morandi, qui lui est très utile dans le processus d’épuration qu’il a commencé. Durant cette année scolaire, 1925-1926, il ne revient pas à l’Académie de San Fernando. Federico García Lorca passe ses vacances avec Dalí à Cadaqués.

En 1926, Dalí participe à plusieurs expositions. En compagnie de sa tante et de sa soeur, il réalise son premier voyage à Paris, ville dans laquelle il fait la connaissance de Picasso et il visite le Musée du Louvre. Il est expulsé définitivement de l’École des beaux-arts de Madrid pour avoir déclaré incompétent le jury qui doit l’examiner. Il revient de nouveau à Figueres et se consacre intensément à peindre.

En 1927, Dalí réalise sa deuxième exposition individuelle aux Galeries Dalmau de Barcelone et participe au IIe Salon d’automne de la Salle Parés de cette même ville. Dans les oeuvres présentées, les premières influences claires du surréalisme peuvent être observées, ainsi que l’anticipation de beaucoup de composants de l’esthétique future de Dalí : les mains et les têtes coupées, les corps amputés, les veines et les artères, le poisson, les figures coupées en morceaux, les ânes pourris, les animaux en état de décomposition..., autrement dit, les premiers pas dans une nouvelle esthétique qui recherche de nouveaux principes formels et qu’il ne fonde plus autant sur ce qui est classique et clairement défini.

En 1928, Dalí participe à l’exposition collective Manifestation d’art d’avant-garde, aux Galeries Dalmau. La Gaceta Literaria publie son poème "À Lydia de Cadaqués" et son article "Réalité et surréalité". Il réalise l’emblème de Gallo, la revue de Grenade à inspiration superréaliste, ainsi que toutes les illustrations du premier numéro. Avec Lluís Montanyà et Sebastià Gasch, il publie le Manifeste jaune (manifeste antiartistique catalan). Il participe au IIIe Salon d’automne de la Salle Parés et à la XXVIIe Exposition internationale de peintures de Pittsburgh aux États-Unis.

En 1929, Salvador Dalí participe à l’Exposition de peintures et sculptures d’Espagnols résidant à Paris, qui se tient au Jardin Botanique de Madrid. Le dernier numéro de L’Amic de les Arts est publié : la conception et la majeure partie des textes sont réalisés par Salvador Dalí, qui fait une profession de foi surréaliste. Il se rend de nouveau à Paris et, au travers de Joan Miró, il entre en contact avec le groupe des surréalistes, dirigé par André Breton. Durant son séjour dans la capitale française, le journal La Publicitat de Barcelone publie sous le titre "Documentaire-Paris-1929" les sept articles qui recueillent ses impressions sur tout ce qui se passe dans cette ville. Le film Un chien andalou, fruit de sa collaboration avec Luis Buñuel, est projeté au cinéma Studio des Ursulines de Paris. Il passe l’été à Cadaqués, où il reçoit la visite du galériste Camille Goemans et sa compagne, de René Magritte et son ...

(Identifiez vous pour visualiser la biographie complète.)

Visitez la Galerie!
Visitez la Bibliothèque!
Découvrez les Artistes!
Loading...

Œuvres complètes d'artistes
Catalogues raisonnés d'artistes
Nos catalogues raisonnés


Offrez un bon d'achat

Articles Cadeaux

Nos enchères Nos enchères eBay

Currency Converter
Currency Converter Currency Converter Currency Converter
Currency Converter
Currency Converter Currency Converter Currency Converter Currency Converter
Currency Converter
 
Notre collection | Petites annonces | Atelier des artistes | Certificat cadeau | Nous contacter | A propos de nous | Conditions générales
Services MembresPage de liens
 | Echange de liens | Programme d'affiliation | Feedback | Commentaires des clientsAide
Utilisez Votre: Acheter en toute confiance -- Tous les achats sont protégés par un plein remboursement.
Copyright © Art-cadre.com une Division de D&H Goossens. Tous droits réservés.
Tél.&Fax +322/218-13-82, Quai au Foin 11, 1000 Bruxelles, Belgique.
Avec :